waster-2

Actualités

Centre de tri des emballages ménagers du SIETREM

Une subvention de 250 000 € accordée par la Région Ile-de-France


Dans le cadre de la reconstruction du centre de tri des emballages ménagers du SIETREM, Christian ROBACHE, Président du syndicat, a adressé une demande de subvention à la Région Ile-de-France pour financer une partie des équipements de l’usine dont le démarrage du chantier est prévu en septembre 2021.

Le 9 août, le syndicat a eu le plaisir de recevoir une réponse positive. Dans son courrier, Valérie PECRESSE, Présidente du Conseil régional d’Ile-de-France, informe le Président du SIETREM qu’une subvention de 250 000 € a été accordée au syndicat au titre de l’amélioration des performances du centre de tri.

Christian ROBACHE et les membres du comité syndical remercient chaleureusement Valérie PECRESSE ainsi que son équipe et notamment Yann WEHRLING et Jean-Philippe DUGOIN-CLEMENT, Vice-Présidents du Conseil régional d’Ile-de-France.

Ce soutien budgétaire participera à financer des équipements à la pointe de la technologie qui seront intégrés au process de tri. Cela permettra au SIETREM de bénéficier avant fin 2022 d’un outil ultra performant, moderne et automatisé. Cette usine de dernière génération garantira une qualité de tri optimale et permettra une gestion vertueuse des emballages.

Vos cartouches à jet d’encre ou vos toners sont usagés et vous ne savez pas comment les éliminer ? Déposez-les dans l’une des 5 déchetteries du SIETREM ! Depuis le mois de juillet 2021, de nouveaux contenants destinés à recevoir ce type de déchets sont à votre disposition. Pour faciliter votre geste de tri, il est conseillé de laisser l’enveloppe en plastique ou le carton d’emballage autour de vos produits usagés (les emballages seront retriés).
 
Vos anciens consommables d’impression seront ensuite récupérés par l’entreprise adaptée Printerre, qui emploie plus de 60 % de personnes en situation de handicap. Ils bénéficieront alors d’une seconde vie et pourront être réutilisés grâce au remplacement des pièces usés ou valorisés afin de créer de nouveaux objets.
 
Un geste solidaire !
 
Ces nouveaux contenants ont été installés dans le cadre de l’opération « Solidarité cartouches ». Grâce à la vente de ces produits réemployés, un don sera fait à l’association "le rire médecin", partenaire de cette collecte solidaire, qui forme et emploie des clowns hospitaliers dans les services pédiatriques.

Le mardi 6 juillet 2021 matin, Michèle HURTADO, Vice-Présidente du SIETREM et Adjointe au Maire de la ville de Champs-sur-Marne, ainsi qu’un éco-agent du syndicat étaient présents à l’école Le Luzard de Champs-sur-Marne afin de récompenser les élèves vainqueurs du concours inter-écoles de collecte des piles et petites batteries usagées organisé par le SIETREM du 3 au 21 mai dernier.

Grâce à leur geste de tri, ils ont collecté 255,2 kg de piles et petites batteries usagées (soit 2,03 kilos par enfant).

Durant cette matinée, tous les enfants de l’école ont reçu un stylo en plastique recyclé. Une clé USB a été distribuée à chaque élève de CM2 scolarisés en 6e l’année prochaine. 10 jeux de société et 7 livres ludiques et pédagogiques sur la thématique de l’environnement ont été offerts pour l’ensemble de l’école. Des diplômes du « recycleur de piles » et de la documentation ont déjà été transmis aux enfants lors des pesées.

 
Un grand bravo à tous les élèves de l’école Le Luzard pour cette première place !
 
> Rappel sur le concours inter-écoles de collecte des piles et petites batteries usagées :
 
Ce concours a été organisé en partenariat avec l’éco-organisme COREPILE qui assure le recyclage des piles et petites batteries usagées. L’objectif était de sensibiliser les enfants au tri et au recyclage de ce type de déchet. En effet, bien trier les piles et petites batteries permet de valoriser les métaux qu’elles contiennent (Fer, Nickel, Cobalt, Zinc) et de réduire le volume de métal à puiser dans les ressources naturelles. Jusqu’à 80 % des métaux sont réutilisés dans l’industrie.
Le recyclage des piles permet également de réduire le volume de déchets ménagers à traiter et d’éliminer de façon responsable et dans le respect de l’environnement les substances dangereuses qu’elles contiennent (métaux lourds).
 
Grâce à l’implication des élèves des 34 écoles participantes, 2 843 kilos de piles ont été collectés, soit 287 kilos de plus que lors de l’édition 2019.
 
DSC 0295DSC 0310DSC 0316
 
 

Un nouveau service de collecte en porte-à-porte des déchets verts est proposé dans la commune de Bussy-Saint-Georges.

Malheureusement, nos équipes constatent que les consignes de bonne présentation ne sont pas respectées, ce qui entraîne de nombreux refus de collecte.

Retrouvez ci-dessous les indications à suivre afin que le prestataire de collecte puisse ramasser les déchets verts :

> Les branchages ne doivent pas excéder 1,20 m de longueur et 10 cm de diamètre, 25 kg, et doivent être présentés en fagots liés à l’aide d’un lien biodégradable (ficelles en plastique, en nylon ou métalliques interdites).
> Les autres déchets verts (gazons, feuilles, déchets floraux et de massifs) doivent être présentés soit dans des sacs en papier biodégradable, soit dans des bacs ou récipients en bon état munis de 2 poignées et n’excédant pas 25 kg.
> Pas de présentation en sacs en plastique ni en sacs dits biodégradables autres qu’en papier.
> Le dépôt est limité à 1 m3 par collecte.

• Déchets acceptés :

Tontes de gazons, feuilles, tailles de haies et d’arbustes ou d’arbres, déchets floraux et de massifs… provenant des jardins des particuliers.

• Déchets refusés :

La partie fermentescible des ordures ménagères des ménages, les déchets verts des espaces publics ou privés collectés par les services techniques des villes ou les entreprises. Sont exclus : terre, cailloux, bois de construction, palettes et fumiers, souches d’arbres.

Consultez le guide de la bonne présentation des déchets verts en cliquant sur ce lien.

Le mardi 22 juin, les élèves de l’école Pierre Villette ont été récompensés pour avoir obtenu la 2ème place du concours inter-écoles de collecte des piles et petites batteries usagées.

En présence de Christian Plumard, 2e Vice-Président du SIETREM et 1er Adjoint au Maire de Saint-Thibault-des-Vignes et d’un éco-agent du syndicat, chaque enfant de l’établissement a reçu un frisbee, un stylo (tous deux fabriqués à partir de matières recyclées), un diplôme du petit recycleur et un magnet. Des livres ont également été offerts pour l'ensemble de l’école ainsi qu'un jeu de société fourni par l'éco-organisme @Corepile.

Félicitations aux élèves pour les 310 kg de piles et petites batteries collectés soit 1,91 kg par élève).

 

DSC 0186DSC 0209DSC 0218
En raison d’une pénurie de bois internationale tout à fait exceptionnelle, les délais de livraison des composteurs commandés par le SIETREM sont fortement allongés.
 
Malgré cette situation, les commandes de composteurs sont toujours possibles via le site internet www.sietrem.fr, cependant il faudra patienter jusqu’à l’automne avant de pouvoir les récupérer.
 
Un mail sera adressé aux habitants pour leur indiquer la date de retrait.
 
Merci de votre compréhension !
Suite aux nouvelles mesures gouvernementales et au changement d’horaire du couvre-feu, les déchetteries du SIETREM repasseront aux horaires d’été habituels à compter du mardi 25 mai 2021 (voir visuel ci-dessous).
Horaires déchetteries mai 2021

 

En 2020, 6 329 kilos de piles et petites batteries usagées ont été collectés !

Afin d’accroître ces performances, le SIETREM organise cette année la deuxième édition du concours inter-écoles de collecte des piles et petites batteries usagées : « À vos piles, prêts ? Collectez ! » 

Cette opération consiste à sensibiliser les enfants au tri et au recyclage de ce type de déchets. Afin d’accompagner au mieux les écoles volontaires participantes à collecter les piles et petites batteries usagées, des boîtes spécifiques et de la documentation sont en cours de distribution par les agents du SIETREM.

Pour rappel, la première édition de ce concours qui a été organisée en 2019 a rencontré un franc succès avec 2 606 kg de piles et petites batteries collectées.

Bravo pour vos efforts !

Le SIETREM a le plaisir de vous informer que le chantier de reconstruction du centre de tri des emballages ménagers de Saint-Thibault-des-Vignes débutera au cours de l’été 2021.

Une attention toute particulière sera portée au renforcement de la sécurité incendie de cet équipement de dernière génération. Des innovations à la pointe de la technologie seront intégrées au process permettant de bénéficier d’un outil ultra performant, moderne et automatisé pour une qualité de tri optimale.

  
CDT PERSPECTIVE POUR SIETREM2

Déposer des déchets au pied des points d'apport volontaire enterrés : ce délit vous coûtera 1 500 € d'amende. 

AFFICHES A0 SIETREM 2021 SANS REPERELe SIETREM, en collaboration avec la ville de Montévrain, lance une campagne de communication afin de lutter contre les dépôts de déchets au pied des Points d’Apport Volontaire Enterrés (PAVE) installés dans l’éco-quartier des Roseaux.

De nombreuses incivilités sont très souvent commises autour des PAVE de l’éco-quartier. Outre les erreurs de tri, des dépôts de déchets illicites au pied des bornes (gros cartons, encombrants, sacs d’ordures ménagères…) sont
constatés chaque jour. Cette pollution visuelle est dommageable pour l’environnement et porte atteinte au cadre de vie des habitants. Ces incivilités contraignent la ville à mettre en place des solutions onéreuses pour enlever
ces déchets qui ne peuvent pas être ramassés par le collecteur. Les auteurs de ces méfaits encourent jusqu’à 1 500 € d’amende (comme le prévoient les articles R.632-1 et 635-8 du code pénal). À noter qu’environ 161 tonnes
de déchets sont collectées chaque année par la commune, ce qui représente un coût annuel de 65 000 €. Pour rappel, les déchets qui ne sont pas acceptés dans les PAVE sont à déposer à la déchetterie ou, en fonction de leur
nature, à présenter lors de la collecte des encombrants (toutes les informations sur la bonne gestion des déchets sont disponibles sur le site internet www.sietrem.fr).

Un système de gestion des déchets vertueux

Depuis 2017, plus de 200 PAVE situés à proximité des habitations ont été installés. Ils sont destinés à recevoir les ordures ménagères, les emballages et papiers et les contenants en verre. Ce mode de gestion des déchets se substitue à la collecte classique en porte-à-porte. Ainsi, les habitants n’ont plus à sortir et rentrer leurs bacs. Il leur suffit de se rendre vers les PAVE les plus proches (situés à moins de 100 m de leur résidence). Ce système est plus respectueux de l’environnement puisqu’il permet de réduire la fréquence des collectes, ce qui implique une diminution du passage des bennes. À noter qu’un PAVE contient l’équivalent de 7 gros bacs !

Les habitants sensibilisés à la bonne gestion de leurs déchets

Afin de lutter contre ce phénomène récurrent, une campagne d’affichage est mise en place dans toute la ville et notamment aux endroits les plus sensibles de l’éco-quartier. Les agents du SIETREM sensibiliseront les habitants à la bonne utilisation des PAVE dès que la situation sanitaire le permettra. La signalétique des bornes sera renouvelée afin que les Montévrinois identifient plus facilement les différents flux (ordures ménagères, emballages/papiers et verre) et respectent au mieux les consignes de tri. Des opérations évènementielles, dont « une scène de crime » scénarisée avec des déchets récupérés au pied des PAVE par les services techniques de la ville, seront organisées au sein de l’éco-quartier pour attirer l’attention des habitants et changer leurs mauvaises habitudes.

Pour savoir comment bien utiliser les PAVE, cliquez ici.